Du paradis… au quotidien

Que du bonheur Commentaires fermés sur Du paradis… au quotidien
oct 112017

Si vous pensez qu’un séjour dans un 5 étoiles fait forcément du bien, je vais aujourd’hui vous amener à penser différemment. Enfin, si vous n’êtes pas comme ma femme, du moins. Il y a deux semaines, mon épouse et moi avons profité des charmes d’un des plus beaux hôtels de. Les chambres y étaient juste parfaites, avec pêle-mêle un grand jardin privatif, une douche à l’italienne, un écran 3D, etc. Plus encore, notre chambre donnait directement sur la mer et nous n’avions que trois pas à faire pour profiter du sable blanc. Je vous laisse imaginer à quel point c’était somptueux. Mais ce n’est pas de l’hôtel en lui-même dont je voudrais parler. Le problème de ce type de séjour, c’est lorsque vient le moment de retourner chez soi. De retour de cette escapade surréaliste, ma femme et moi avons en effet regagné nos pénates, et retrouvé tout ce qui fait notre ordinaire : la maison où il y a toujours des travaux à faire ; les poils de chat qui réapparaissent chaque jour ; l’évier de la cuisine toujours plein de vaisselle à faire, et qui ressemble souvent à un rocher de Sisyphe. Bref, tous ces menus détails ont fait qu’alors qu’on était comblés par nos vies avant le voyage, on s’est retrouvé consterné par notre univers à notre retour. A tel point que ma femme en est déprimée. Du coup, j’en viens à me poser cette question : et si ce genre de séjour n’était pas pire que mieux ? Un séjour de luxe, c’est un peu comme prendre une drogue légale. On se sent bien sur le moment, mais quand son effet se dissipe, la réalité ne suffit plus. En gros, ça revient à montrer à un gosse un délicieux gâteau, pour lui sussurer ensuite d’une voix sadique : « Même pas en rêve ». Mais comme je l’ai dit plus haut, je suis apparemment le seul à m’intéresser à cette question. Ma femme, elle, cherche déjà notre prochaine virée en amoureux dans un hôtel de luxe. Je pense même qu’elle projette de retourner à cet hôtel. C’est clairement l’un des plus beaux hôtels des Indes, mais dormir en tente ne me paraît pas si mal, en fin de compte. Au moins, ça évite de se sentir misérable une fois revenu à la maison. C’est même le contraire ! Après une semaine de camping, c’est en rentrant à la maison qu’on se sent comme un roi ! Suivez le lien vers le site des plus beaux hôtels du monde pour en savoir plus.

hotel_india

Une Europe en pleine évolution

Politique, sociologie Commentaires fermés sur Une Europe en pleine évolution
oct 062017

Au 1er janvier 2016, 29,7 millions de personnes nées en dehors de l’UE résidaient légalement dans l’EU-27 et y étaient venues pour différentes raisons (travail, études, protection ou regroupement familial) au cours des précédentes décennies. La migration vers l’Union reste certes modeste par rapport à d’autres parties du monde, mais les récents afflux importants vers l’UE dans un délai relativement bref ont causé des tensions dans certaines régions d’Europe. Il est important de veiller à ce que tous les ressortissants de pays tiers soient effectivement intégrés dans l’Union européenne, y participent et y contribuent pleinement, afin de garantir la prospérité et la cohésion futures des sociétés européennes dans leur ensemble. Les Européens utilisent de plus en plus souvent leur droit de se déplacer librement au sein de l’Union, de travailler et d’étudier dans d’autres pays. Ils créent des entreprises, paient des impôts et contribuent à mettre en place une société plus dynamique. Quelque 16 millions d’Européens vivent et travaillent aujourd’hui dans un autre pays pour une longue durée – peut-être de manière permanente. 1,7 million de personnes, soit près de 1 % de la main-d’œuvre européenne, franchissent chaque jour la frontière pour travailler dans un autre pays. Par ailleurs, la société européenne rassemble de plus en plus du fait de la facilité avec laquelle les personnes peuvent voyager, étudier, prendre leur retraite et avoir des relations commerciales entre elles, à des coûts réduits et avec davantage de possibilités grâce à l’appartenance à un marché unique sans frontières. L’évolution de notre population survient à une époque d’urbanisation croissante. Plus de 70 % des Européens vivent déjà dans des villes. D’ici à 2050, ce sera le cas de 80 % d’entre nous. L’Europe compte déjà certaines des «villes intelligentes» parmi les meilleures au monde, mais il est possible et il est de notre devoir de les rendre encore plus connectées et efficientes sur le plan de l’utilisation des ressources naturelles et énergétiques. Rendre l’environnement urbain plus inclusif et accessible, afin de répondre aux besoins d’une population hétérogène, dont des parents qui travaillent, des personnes handicapées et des personnes âgées, sera également un défimajeur. La société devient plus complexe en raison de l’évolution des liens traditionnels tels que la famille, le groupe social et la religion. La mondialisation a augmenté l’exposition à la diversité, stimulant la curiosité et enrichissant les sociétés, mais elle a généré des inquiétudes relatives à l’identité culturelle, aux différences culturelles et au dialogue entre les différents groupes. Cette situation est symptomatique d’une transition vers des valeurs individuelles et des cultures distinctes, et contribue à mettre de plus en plus l’accent sur l’individu et le consommateur plutôt que sur la société dans son ensemble. Elle soulève également de nouvelles questions relatives à la tolérance et au respect des autres. Parallèlement, de nouvelles formes de solidarité, d’engagement social et de participation citoyenne apparaissent, notamment par l’intermédiaire d’activités culturelles et de loisirs et le recours aux nouvelles technologies.

© 2017 Sexy Girl Suffusion theme by Sayontan Sinha