Le Clarence perd son grand cru ! D’après les informations du Point.fr, Antoine Pétrus a décidé de quitter le restaurant du domaine vinicole Clarence Dillon à Paris. Le directeur et chef sommelier de la table gastronomique située avenue Franklin-Roosevelt en plein cœur du triangle d’or a remis sa démission la semaine dernière et devrait rester en place jusqu’au début de l’été. Un départ intervenant moins d’un an et demi après l’ouverture du Clarence, qui a récolté, sous la houlette de son chef de cuisine Christophe Pelé, 2 étoiles Michelin le 9 février dernier.

Depuis son arrivée à la tête de la maison lovée dans le 8e arrondissement de la capitale avec sa vue imprenable sur le Grand Palais, Antoine Pétrus avait fait du service en salle un véritable ballet d’opéra. Il avait également bâti une formidable carte des vins. Un trésor mettant dans un premier temps sur le devant du verre les pépites de Clarence Dillon (Haut-Brion, Mission Haut-Brion, Quintus et Clarendelle) avec la complicité de son président le prince Robert de Luxembourg, auquel il est très attaché. Le garçon millésime 1983 avait rapidement enrichi sa liste des plus beaux terroirs français : Bourgogne, vallée du Rhône, Loire, Champagne, Alsace, Languedoc… Le résultat ? Une cave abritant 20 000 bouteilles pour près de 1 000 références.

Retour à ses premières amours

Toujours selon nos sources, Antoine Pétrus compte retourner à ses premières amours. Celles du vignoble bleu-blanc-rouge que le meilleur ouvrier de France 2011 va arpenter en long, en large et en travers en rendant visite à ses vignerons de cœur : Nady Foucault du Clos Rougeard à Chacé dans le Maine-et-Loire ; Emmanuel Reynaud du Château Rayas et Marcel Bonneau à Châteauneuf-du-Pape dans le Vaucluse ; Louis-Benjamin et Charlotte Dagueneau à Saint-Andelain dans la Nièvre ; Anselme et Guillaume Selosse à Avize dans la Marne… Sans oublier Elaine et Manfred Krankl du mythique Sine Qua Non près de Los Angeles en Californie.

En parallèle, Antoine Pétrus, passé par El Bulli de Ferran Adrià à Rosas en Espagne, par l’Auberge du Pont de Collonges de Paul Bocuse à Collonges au mont d’Or, par le Crillon époque Jean-François Piège et chez Lasserre ère Christophe Moret à Paris, va certainement revinifier en collaboration avec Christophe Abbet la cuvée Alchimie, un moelleux élevé dans le Valais en Suisse. Une bouffée d’oxygène, avant qu’il ne rebondisse probablement !

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2019 Sexy Girl Suffusion theme by Sayontan Sinha