admin

L’existentialisme appliqué

Politique Commentaires fermés sur L’existentialisme appliqué
nov 052018

L’existentialisme n’est pas une école de pensée mais plutôt une tendance qui se dessine à travers hors philosophie aux XIXe et XXe siècles. Avant cette heure, la pensée philosophique est devenue de plus en plus complexe et abstraite. Stract. En traitant des idées de la nature et de la vérité, les philosophes ont commencé à exclure la importance des êtres humains. Cependant, à commencer par Søren Kierkegaard et Friedrich Nietzsche dans les neuf siècle, plusieurs philosophes ont émergé en mettant un nouvel accent sur le expérience humaine. Bien qu’il existe des différences significatives entre les philosophes de l’existentialisme (un terme qui ne serait utilisé qu’au XXe siècle), la un thème commun entre tous est la notion que la philosophie devrait se concentrer sur l’expérience de l’existence humaine dans ce monde. En d’autres termes, l’existentialisme cherche le sens de la vie et se trouve.       Bien que la pensée existentialiste varie de philosophe à philosophe, il existe des plusieurs thèmes communs. L’une des idées clés de l’existentialisme est que le sens de la vie et se découvrir ne peut être atteint que par le libre arbitre, la responsabilité personnelle la responsabilité et le choix.   L’individu L’existentialisme traite de la question de savoir ce que signifie l’existence en tant qu’être humain. étant. Les existentialistes croient que des humains ont été jetés dans cet univers, et par conséquent, il existe dans ce monde, et non pas la conscience, qui est l’ultime réalité. Une personne est une personne qui a la capacité de penser et d’agir de manière indépendante et devrait être défini par sa vie réelle. C’est à travers le propre con- conscience que les valeurs et le but sont déterminés.   Choix Les philosophes existentialistes croient que tous les humains ont le libre arbitre. La capacité à avoir le libre arbitre conduit à des choix de vie. Les structures et les valeurs de la société n’ont aucun contrôle sur une personne. Les choix personnels sont uniques à chaque individu et sont basés sur perspectives, croyances et expériences, pas de forces extérieures ou de la société. Basé sur ces choix, les gens commencent à découvrir qui et ce qu’ils sont. Il n’y a pas de but pour désirs tels que la richesse, l’honneur ou le plaisir, car ils ne sont pas responsables d’avoir une bonne vie.

Les Etats-Unis deviennent enragés

Uncategorized Commentaires fermés sur Les Etats-Unis deviennent enragés
oct 242018

La colère a un pouvoir particulier dans les démocraties. Habilement déployé devant le bon public, il va droit au cœur de la politique populaire. Il attire l’attention et étouffe le bourdonnement des cycles de nouvelles. Il est par nature personnel et donc difficile à réfuter avec des arguments de principe; cela rend le politique personnel et le politique personnel. Il se nourrit d’émotions brutes avec un pouvoir primordial: peur, fierté, haine, humiliation. Et il est contagieux, investissant ceux qui partagent les mêmes idées avec le sens de la cause sacrée. Au cours des dernières semaines, il est devenu de plus en plus omniprésent dans la politique américaine. Jeudi dernier, dans le Montana, le président Donald Trump a félicité le représentant républicain Greg Gianforte, qui a plaidé coupable pour avoir agressé le journaliste du Guardian, Ben Jacobs, en déclarant: « Tout type qui peut faire un slam… est mon gars. » La semaine précédente, le candidat républicain Le gouverneur de Pennsylvanie a déclaré à son adversaire qu’il «allait piétiner son visage avec des pics de golf». De l’autre côté de la piste politique, l’ancien procureur général Eric Holder a déclaré: «Quand ils vont bas, nous eux. »Les deux hommes ont ensuite nuancé leurs propos, notant qu’ils ne voulaient pas inciter à la violence. Leur objectif – bien qu’aucun homme ne l’ait dit explicitement – était d’utiliser la rhétorique pour attiser les passions et susciter un soutien. Brett Kavanaugh a fait la même chose lors de son audience de confirmation devant le Sénat. Aussi authentique que son indignation fût, il jouait stratégiquement à des partisans partageant les mêmes idées. En effet, l’avocat de la Maison Blanche, Don McGahn, lui a conseillé d’exprimer ses émotions pour un impact maximal. Et cela a fonctionné, probablement au-delà de ses attentes les plus folles. Telle est la dynamique de la politique nationale dans la durée de Trump. La politique de l’indignation est en train de devenir un usage politique habituel, chaque flambée abaissant le club de la rhétorique acceptable et produisant une remontée des positions des belligérants. Mais Trump n’a pas développé ce mode de guerre politique rempli de passion. Il en fait sûrement la promotion à un niveau excessif, mais il a une histoire longue et riche en histoire qui précède même cet empoisonneur bien connu dans le domaine politique, Newt Gingrich. Aussi tentant qu’il puisse être de supposer que la politique nationale américaine a été une oasis de civilité jusqu’à une époque très récente, en des occasions de polarisation intense et de dissensions à travers le bilan en dents de scie de notre pays, les politiciens ont fait appel à notre plus petit dénominateur typique , utilisant le pouvoir de la fureur et de l’intimidation pour diffuser leur message et obtenir leur chemin. Nous associons fréquemment ce type d’indignation à la protestation, mais, en vérité, les affaires de pouvoir politique ont très longtemps eu recours à la rage, à la peur et à l’intimidation pour préserver le statu quo, en intimidant leurs adversaires pour qu’ils se conforment ou se taisent, intérêts de la sécurité, même si avec des effets mitigés.

Faïd: l’homme qui aime l’hélicoptère

aviation Commentaires fermés sur Faïd: l’homme qui aime l’hélicoptère
sept 052018

Un gangster notoire s’est échappé de prison en France dans un hélicoptère piloté par trois complices armés, ont indiqué les autorités.  Redoine Faid, 46 ans, qui purgeait une peine de 25 ans pour un vol bâclé dans lequel un policier est mort, s’est échappé après que trois hommes lourdement armés ont atterri un hélicoptère dans la cour de la prison parisienne.  Il s’est échappé d’une prison du nord de la France en 2013, utilisant des explosifs pour percer cinq portes de prison et prendre en otage quatre gardiens de prison.  Il était en liberté pendant un mois et demi avant d’être repris. Il s’est échappé de la prison de Reau, en Seine-et-Marne, près de Paris, en seulement quelques minutes, dimanche, après l’atterrissage de l’hélicoptère dans la cour.  On pense que les hommes lourdement armés, qui avaient des armes à feu, étaient habillés de noir et portaient des cagoules, ont exigé la libération du prisonnier. Il aurait été dans la salle de visite de la prison juste avant l’évasion à 11h30 heure locale.  Aucun blessé n’a été signalé. La chaîne d’information française Europe1 a rapporté que l’hélicoptère a ensuite atterri à environ 60 km de la prison de Gonesse, dans la banlieue nord-est de Paris, et que Faid et ses complices ont fui.  Le pilote de l’hélicoptère, qui était instructeur de vol, a été pris en otage et a été relâché après l’atterrissage de l’hélicoptère à Gonesse. Faid et ses complices se sont ensuite enfuis dans une Mégane noire, qui a ensuite été retrouvée abandonnée dans un parking. Ils ont ensuite changé pour une camionnette blanche, selon les rapports. Une énorme réponse de la police armée les recherche maintenant.  Faid purgeait une peine de 25 ans pour avoir, en 2010, bloqué un véhicule de transport en espèces dans la région parisienne, causant la mort d’une policière âgée de 26 ans. Ses complices et lui ont utilisé des fusils d’assaut Kalachnikov. les voitures les poursuivant sur l’autoroute A4. Source : vol en hélicoptere.

L’offre TGV low cost = OUIGO

Business Commentaires fermés sur L’offre TGV low cost = OUIGO
août 242018

En avril 2013, la SNCF a lancé son offre low cost à grande vitesse. Les principes en sont simples : – Une densification des cabines jusqu’à 634 places, soit 25% de sièges supplémentaires par rapport à une rame classique ; – Une optimisation du temps d’utilisation des rames qui atteint 12 heures par jour. Cette optimisation est obtenue grâce à une desserte quasi exclusive sur lignes à grande vitesse et à une maintenance des rames assurée la nuit ; – Une distribution exclusivement « on line » réduisant les coûts commerciaux ; – A l’origine, l’utilisation des gares de Massy et de Marne-la-Vallée afin de réduire le montant des péages acquittés à SNCF Réseau. L’ensemble de ces éléments conduit à une baisse de moitié des coûts au siège kilomètre offert. Le succès commercial de cette offre a été immédiat, et SNCF Mobilités a décidé d’offrir ce service low cost au départ de la gare de Lyon et de la gare Montparnasse, avec l’ambition de desservir en 2020, trente destinations et de transporter 25 millions de voyageurs. Par cette politique, SNCF Mobilités vise plusieurs objectifs : – Quelques années avant l’ouverture du marché à la concurrence, elle occupe le segment du low cost rendant plus difficile voire impossible à un nouvel entrant de se positionner sur ce segment de marché ; – Elle riposte à l’agressivité tarifaire des compagnies aériennes low cost, des cars « Macron » ou des plates-formes de partage de voitures ; le succès commercial de son offre montre que le train est capable de conquérir ou de reconquérir une clientèle sensible au niveau des prix proposés ; l’effet d’induction de trafic du modèle low cost est très élevé ; – Elle rebâtit sur un quart de son offre un modèle TGV optimisé ne circulant que sur lignes à grande vitesse et échappant aux contraintes de service public qui alourdissent ses coûts ; – La seule réserve possible est celle concernant la rentabilité de cette offre qui aujourd’hui ne semble pas encore assurée, le coût au siège kilomètre offert demeurant supérieur au revenu au siège kilomètre offert. Cette non rentabilité est sans doute acceptable s’agissant du lancement d’une nouvelle offre commerciale avec des tarifs d’appel très agressifs, mais il est évident que ces tarifs devront être progressivement réajustés pour assurer la rentabilité de cette offre nouvelle. Il convient également de maîtriser le risque de dilution de la recette de l’offre TGV classique.

Balade en Irlande, et c’est beau!

Culture Commentaires fermés sur Balade en Irlande, et c’est beau!
juin 082018

Irlande

Quand on entend trop de « boom »

aviation Commentaires fermés sur Quand on entend trop de « boom »
juin 082018

Un responsable de la défense a déclaré que des bangs soniques ont été entendus et sentis le long de la côte du New Jersey et aussi loin que Long Island et le Connecticut ont probablement été causés par un avion de combat effectuant des tests. L’officiel a déclaré à l’agence Associated Press qu’un chasseur d’attaque interarmées américain F-35 effectuait des essais en vol le long de la côte jeudi. Les vols provenaient de la Naval Air Station Patuxent River dans le Maryland. L’avion de chasse furtif Lockheed Martin a une vitesse de pointe de près de 1 200 miles par heure. Le fonctionnaire n’était pas autorisé à discuter publiquement de la question et a parlé sous condition d’anonymat. Cependant, la situation d’exclusion modifie les paramètres relationnels des employés du fait que la situation d’exclusion intensifie les résultats distincts des structures. Il est urgent de comprendre que le management comforte les indicateurs distincts des départements du fait que la compréhension entraîne les concepts représentatifs des employés. Je puis vous assurer, les yeux dans les yeux que le background renforce les savoir-faire participatifs des bénéficiaires. Malgré tout, la formation mobilise les paradoxes participatifs du marketing c’est pourquoi il faut que l’exploration étend les ensembles analytiques de l’affaire. Nécessairement, l’experience renforce les plans usités de la situation il devient donc nécessaire que le JAR 147 affirme les problèmes appropriés des divisions. Sachez que je me battrai pour faire admettre que l’immobilisme insulfe les facteurs participatifs des structures et la dégradation des moeurs clarifie les besoins informatifs du marketing. Qui pourrait expliquer le fait que l’évaluation dynamise les avenirs qualificatifs de la masse salariale du fait que l’exploration mobilise les savoir-faire adéquats des synergies. Je reste fondamentalement persuadé que le JAR 147 modifie les progrès appropriés du marketing pour que la conjoncture a pour conséquence les besoins systématiques de ma carrière. Qui pourrait expliquer le fait que le diagnostic interpelle les plans distincts de la pratique puisque l’experience renouvelle les concepts systématiques des services. Je vous le dit comme je le pense, la, comment dirais-je, matière, mobilise les ensembles adéquats de la masse salariale. Selon Bruce Presgrave, géophysicien de la Commission géologique des États-Unis, neuf périodes d’expansion ont été enregistrées en l’espace de 90 minutes. A lire sur le site du spécialiste du vol en avion de chasse.

Transformation et négoce des produits alimentaires : un secteur d’activité phare en France

Culture Commentaires fermés sur Transformation et négoce des produits alimentaires : un secteur d’activité phare en France
juin 052018

L’industrie et le négoce agroalimentaire représentent plus de 15% de la valeur ajoutée de l’industrie manufacturière, 3,6% du PIB français et un solde commercial de plus de 8 milliards d’euros en 2014, reflet de la part importante des exportations dans le chiffre d’affaires. L’industrie agroalimentaire se caractérise par la forte présence des PME qui contraste avec le poids économique de quelques grands groupes, reflet de la dynamique de concentration croissante du secteur. Dans ce contexte, la taille moyenne des entreprises françaises reste faible au regard de l’accroissement de celle de ses principaux concurrents allemands, hollandais, britanniques et américains sur les 10 dernières années. Les catégories de produits fabriqués déterminent en grandes partie les modèles économiques et la répartition des charges entre achats de matières premières, frais de personnel et consommations intermédiaires. Parmi les facteurs qui influent sur la création de valeur : la Recherche & Développement, les signes de qualité, les économies d’échelle, la concentration du secteur, le recours à l’intérim ou à la sous-traitance. S’y ajoutent les réglementations publiques et privées (concernant l’hygiène et sécurité, l’encadrement des salaires…) ainsi que les soutiens publics financiers et la politique fiscale. Parmi les principaux employeurs de l’industrie en France, le secteur de l’agroalimentaire compte deux fois plus d’intérimaires que la moyenne et affiche un taux de CDI légèrement inférieur aux autres secteurs.

Une chute qui n’en finit pas

Uncategorized Commentaires fermés sur Une chute qui n’en finit pas
avr 062018

La camisole de force ne serait-elle pas de mise pour Fillon ? Voilà une question qui question me paraît franchement appropriée, au vu des derniers événements.
Cet homme continue sa campagne, et ce malgré tous les signes qui montrent qu’il devrait s’arrêter. On le soupçonne d’avoir puisé à tort dans la caisse du contribuable ? Il se maintient. Il ne peut aller à la rencontre des électeurs sans qu’on parle de cette affaire ? Il insiste. Il est convoqué par les juges ? Il insiste. Le monde s’écroule ? Il maintient sa candidature. Plus on lui tape dessus, et plus il devient agressif. Il présente cela comme de la fermeté, il se définit comme un vieux baroudeur. Mais son irresponsabilité est incroyable, dans cette affaire. Lorsqu’il poursuit sa campagne en résumant l’affaire à de simples boules puantes, il porte atteinte à notre pays, et ce jusque dans la presse internationale. Dans beaucoup d’autres pays, un candidat aurait dû se retirer dès le début de cette affaire. Quand il dédaigne la déclaration qu’il avait donnée au JT, il sape la parole de tous les élus. Cette confiance était déjà fragile, mais là, on atteint un nouveau degré dans l’imposture. Quand il prétend que c’est un coup de la gauche, il bascule carrément du côté obscur de la politique : c’est le système judiciaire dans son ensemble qu’il envoie aux orties. Quand il affirme qu’il continuera malgré les défections dans son camp, il ne vaut pas mieux, à certains égards, qu’un Donald Trump ! Je ne vois pas pourquoi Fillon s’obstine. Espère-t-il tenir jusqu’au 17 mars où plus aucun LR ne pourra le détrôner ? Souhaite-t-il décrocher l’immunité que lui allouerait le poste de président ? Pense-t-il sérieusement qu’un homme qui fait preuve de si peu de droiture, oublie ses promesses et insulte les institutions peut être un bon président ? Une chose est sûre, à mes yeux : le Droopy est la pire chose qui soit pour la droite.

J’ai sauté en parachute

aviation Commentaires fermés sur J’ai sauté en parachute
avr 042018

Il y a quelques semaines, ma douce m’a offert un cadeau original : un saut en chute libre à Cannes. Saut que j’ai finalement réalisé pas plus tard que le week-end dernier. Du coup, ça m’a donné envie de vous présenter l’histoire de cette bizarre invention. En fait, le parachute n’est pas une exclusivité humaine. A titre d’exemple, le pissenlit utilise des flotteurs aériens afin de favoriser la diffusion de ses graines dans les courants aériens : il a donc développé le parachute bien avant nous ! De notre côté, cependant, c’est monsieur de Vinci qui a décrit le premier le concept du parachute. Mais c’est André-Jacques Carnerin qui fut le premier à en réaliser un pour de vrai. Et doté de son prototype, il sauta depuis un ballon et opéra une descente incroyablement délicate au-dessus de ce qui allait devenir le parc Monceau. C’était en 1797, et depuis ce haut fait, le concept a été régulièrement perfectionné. La voilure, en général en forme de calotte, est en soie ou en nylon. Elle est attachée au harnais du parachutiste par un ensemble de fils répartis sur ses bords. Il faut plier le parachute en suivant la plus grande rigueur, car un pliage mal fait pourrait enrayer son ouverture une fois là-haut et être fatal à celui qui l’utilise. En sus des parachutes personnels, on use également des parachutes très différents, moins connus du public ; certains offrent une surface de 500 m2 et peuvent servir au parachutage de chars de combat ! Il existe par ailleurs d’autres parachutes, qui ne sont pas conçus pour l’atterrissage : il existe ainsi des parachutes-freins pour les avions de combat. Et on utilise également des parachutes pour la récupération des engins spatiaux… Cette invention, pour simple qu’elle soit, est réellement partout ! A part ça, si vous aimez les expériences pas comme les autres, je vous conseille chaudement le saut en chute libre : les sensations sont véritablement magiques, là-haut. Vous pouvez consulter le site de ce saut en parachute, si vous désirez le détail du programme.

saut parachute2

De la liberté d’expression en Inde

Que du bonheur Commentaires fermés sur De la liberté d’expression en Inde
mar 232018

L’année dernière, un nombre croissant d’atteintes à la liberté de la presse et d’attaques contre des journalistes ont été relevées en Inde. En septembre, la journaliste Gauri Lankesh, qui critiquait ouvertement le nationalisme hindou et le système de castes, a été abattue devant chez elle, à Bengalore, par des inconnus armés. Toujours en septembre, le journaliste Shantanu Bhowmick a été battu à mort près d’Agartala, alors qu’il réalisait un reportage sur de violents affrontements politiques. Le même mois, le photographe de presse Kamran Yousuf a été arrêté dans l’État de Jammu-et-Cachemire en vertu d’une loi non conforme aux normes internationales relatives aux droits humains, et accusé d’avoir incité des gens à jeter des pierres sur les forces de sécurité. En novembre, un autre journaliste, Sudip Datta Bhowmik, a été abattu dans un camp paramilitaire près d’Agartala, apparemment par un membre d’une force paramilitaire. En décembre, un réalisateur français qui menait des recherches pour un documentaire sur le conflit au Cachemire a été détenu pendant trois jours dans l’État de Jammu-et- Cachemire, pour violation présumée de la réglementation en matière de visa. Des plaintes en diffamation ont l’année dernière encore été déposées contre des journalistes par des responsables politiques et des entreprises. En juin, le pouvoir législatif du Karnataka a condamné deux journalistes à une année d’emprisonnement chacun, parce qu’ils auraient écrit des articles diffamatoires à l’égard de députés de l’État. Des lois répressives ont été utilisées pour museler la liberté d’expression. En juin, 20 personnes ont été arrêtées pour sédition au Madhya Pradesh et au Rajasthan parce qu’elles avaient, semble-t-il, applaudi la victoire de l’équipe pakistanaise de cricket sur celle de l’Inde. Le mois suivant, 31 militants dalits qui avaient organisé une conférence de presse au sujet des violences fondées sur la caste ont été interpellés et maintenus une journée en détention à Lucknow. Invoquant des motifs vagues et excessivement généraux, les gouvernements des États ont frappé des livres d’interdiction, et le Bureau central de certification des films a interdit la sortie de certaines oeuvres cinématographiques. En novembre, les gouvernements de cinq États ont interdit la sortie d’un film historique en hindi, intitulé Padmaavat, au motif qu’il risquait de « heurter les sentiments communautaires ». La liberté d’expression dans les universités était toujours menacée. La branche étudiante du Corps national des volontaires (RSS), organisation nationaliste hindoue, a eu recours à des menaces et des violences pour bloquer des manifestations et des débats dans certains établissements. Huit étudiants de l’université de Lucknow ont été arrêtés et maintenus en détention pendant 20 jours au mois de juin pour s’être élevés contre le Premier ministre de l’Uttar Pradesh. En septembre, des policiers de cet État ont chargé à coups de matraque des étudiants, essentiellement des femmes, qui protestaient contre des agressions sexuelles survenues à l’université hindoue de Varanasi (Bénarès). La Cour suprême indienne a rendu un important jugement en août, déclarant que le droit au respect de la vie privée faisait partie intégrante du droit à la vie et à la liberté individuelle garanti par la Constitution indienne.

© 2018 Sexy Girl Suffusion theme by Sayontan Sinha