Sommes-nous encore en état de droit ? C’est une question qu’on peut se poser, au vu des agissements d’un certain candidat LR ces dernières semaines. On parle tout de même d’un ex-premier ministre qui continue sa campagne, et ce en dépit de tous les signes qui montrent qu’il devrait s’arrêter. On lui reproche d’avoir détourné de l’argent ? Il continue. Il ne peut se déplacer sans être reçu par des huées ? Il continue. Il est mis en examen ? Il insiste. Le monde s’écroule ? Il reste. Plus on s’oppose à lui, plus il attaque. Il voudrait faire passer ça pour de la bravoure, et se construit une image de combattant. Mais ses réactions sont totalement irresponsables. Quand il poursuit sa campagne malgré les soupçons, il porte atteinte à notre pays, qu’il fait passer pour un Etat où la corruption est généralisée. Quand celui qui jouait les Mr Propre dédaigne la promesse qu’il avait donnée sur un plateau télé, c’est tout le contrat de confiance politique qu’il affaiblit. La confiance des électeurs envers leurs députés n’était à la base pas bien grande, , et se serait très bien passée que Fillon lui porte l’estocade. Lorsqu’il parle d’assassinat politique, il va au-delà de la défense d’un Sarkozy : c’est le principe même de justice qu’il envoie ballader. Et quand il prend sur lui de diriger une manif’ de résistance populaire alors que les élus le lâchent, il fait pire qu’un certain président milliardaire. Je ne sais pas pour quelle raison Fillon se maintient. Entend-il tenir jusqu’au 17 mars où plus aucun candidat ne pourra le remplacer ? Veut-il acquérir l’immunité que lui offrirait le poste de président ? Pense-t-il sérieusement qu’un candidat qui bafoue le droit français, ne respecte pas sa parole et discrédite la magistrature pourrait être un bon président ? A mon sens, Mr Nobody est le plus grand fléau qui soit pour la droite.

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2020 Sexy Girl Suffusion theme by Sayontan Sinha