Cette année, l’iPhone pourrait faire sien l’adage « jamais deux sans trois ». D’après le Wall Street Journal, notamment, le successeur de l’iPhone XS Max devrait avoir un triple appareil photo à l’arrière, au lieu d’un double actuellement. Selon le quotidien, Apple veut ainsi « rattraper ses concurrents » en matière de photographie. On pourrait rétorquer que Google parvient à faire aussi bien, sinon mieux, avec un seul capteur (et une bonne dose d’intelligence artificielle), mais toujours d’après le Wall Street Journal, Apple « observe » les fabricants chinois qui, eux, enregistrent toujours une croissance à deux chiffres. Or, le plus important d’entre eux, Huawei, équipe depuis l’année dernière ses smartphones phares d’un triple appareil photo. À quoi peut servir un tel attirail ? On fait le point. Une meilleure qualité d’image Ajouter un module photo à l’iPhone pourrait tout simplement permettre d’améliorer la qualité des images capturées. C’est ce qu’a fait Huawei avec le P20 Pro sorti en début d’année dernière. Il est possible d’utiliser individuellement les modules de son triple appareil (images de 40 MP, clichés monochromes et zoom 3x), mais par défaut ceux-ci sont utilisés conjointement pour améliorer globalement la qualité des photos. Une approche qui fonctionne dans le cas présent, puisque le P20 Pro est reconnu comme l’un des terminaux les plus doués en photo. Il est même en tête du classement DxOMark. Triple appareil photo du Huawei P20 Pro : – Premier module : 40MP, f/1.8, 27 mm – Deuxième module : 20 MP monochrome, f/1.6, 27 mm – Troisième module : 8 MP, f/2.4, 80 mm (zoom 3x) Un appareil ultra grand angle En ajoutant un module, Apple pourrait aussi vouloir ajouter une fonction spécifique. C’est justement ce qu’a fait Huawei avec le Mate 20 Pro, sorti sept mois après le P20 Pro. Le module monochrome a été remplacé par un module ultra grand-angle qui permet donc de photographier des scènes plus larges. C’est utile pour les photos de groupe et les paysages, ainsi que dans les moments où l’on dispose de peu de recul par rapport au sujet. L’objectif ultra grand angle apporte aussi un mode « super macro » qui permet de photographier de plus près des fleurs, pierres, insectes… Le Mate 20 Pro fait lui aussi partie des meilleurs en photo. DxOMark l’a placé à égalité avec le P20 Pro au sommet de son classement. Triple appareil photo du Huawei Mate 20 Pro : – Premier module : 40 MP, f/1.8, 27 mm – Deuxième module : 20MP, f/2.2, 16 mm (ultra grand angle) – Troisième module : 8MP, f/2.4, 80 mm (zoom x3) Samsung a également intégré un objectif ultra grand angle dans le Galaxy A9, son smartphone qui n’a d’autre raison d’être que son quadruple appareil photo… qui n’en font pas le roi en la matière. Comme quoi, il n’y a pas que la quantité qui compte. Un zoom supérieur En ajoutant un module photo à l’iPhone 7 Plus, Apple lui a ajouté un zoom 2x. Est-ce qu’Apple va pousser ce zoom plus loin avec le troisième module ? L’intégration de deux téléobjectifs distincts (disons un 2x et 3x) apparaît peu probable au regard de ce que fait la concurrence et des possibilités que cela offrirait. Mais dans l’hypothèse où l’équipement serait entièrement revu, Apple pourrait offrir un zoom plus puissant ou de meilleure qualité. Huawei se sert conjointement des modules 40 MP 27 mm et 8 MP 80 mm (zoom x3) pour proposer un zoom 5x hybride de bonne qualité (mais qui n’est pas sans perte, contrairement à ce que Huawei promet). De meilleures photos de nuit À cause de leurs petits capteurs, tous les smartphones ont du mal en basse luminosité. Apple pourrait prendre le problème à bras le corps en consacrant un module à cet aspect. D’autant que Google a soudainement monté la barre en la matière avec le mode nuit des Pixel — qui nécessite de ne pas bouger pendant quelques instants. De la réalité augmentée augmentée Apple pourrait aussi se servir du troisième module pour avancer dans un domaine qui lui est cher, la réalité augmentée. Deux médias généralement bien renseignés, Bloomberg et Fast Company, ont avancé qu’un futur iPhone aurait un capteur 3D au dos, améliorant ainsi les fonctions d’AR, mais l’analyste Ming-Chi Kuo n’y croit pas pour sa part. Un peu de tout ? Passer l’appareil photo de l’iPhone de deux à trois modules ne signifie pas forcément qu’un seul aspect sera amélioré ou ajouté. Apple pourrait en profiter pour revoir l’intégralité de l’appareil et ainsi le faire progresser plus globalement. L’Economic Daily News, qui avait été le premier à parler du triple appareil, a d’ailleurs évoqué un capteur 3D ainsi qu’un zoom 3x. On peut aussi espérer des fonctionnalités inédites, à l’instar du zoom 2x de l’iPhone 7 Plus qui avait inauguré le mode Portrait. Les dernières informations du Wall Street Journal questionnent aussi sur le sort réservé au double appareil. D’après le quotidien, seul le remplaçant de l’iPhone XS Max aura un triple appareil, tandis que le successeur de l’iPhone XR en gagnerait un double. Si cela se confirme, le successeur de l’iPhone XS serait le dindon de la farce : il serait moins bien équipé que le modèle 6,5″ et perdrait un avantage par rapport à son cousin plus abordable. Les mystères sont loin d’être levés sur les iPhone 2019. Source : photographe Lille.

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2019 Sexy Girl Suffusion theme by Sayontan Sinha