Ce mois-ci, j’ai par hasard pu assister à une démonstration de la Patrouille de France, lors d’un séminaire qui m’avait envoyé à Madrid pour trois jours. Si je ne manque jamais d’assister les voir le 14 juillet (c’est un spectacle que je vous recommande, si vous n’y avez jamais assisté), je ne m’attendais pas à les retrouver en Espagne. J’ai ainsi pu profiter des prouesses qu’effectuent chaque fois les pilotes à bord de leurs Alpha Jets. Cette petite merveille aéronautique se distingue des autres avions de chasse, généralement dédiés au combat. En 1968, la France et l’Allemagne, qui dirigeaient toutes deux les projet d’un jet pour l’entraînement avancé, décidèrent d’unir leurs ressources financières et leurs compétences. Le résultat fut l’excellent Alpha Jet.Les Allemands déclarèrent peu de temps après ne pas avoir besoin de la version d’entraînement de l’Alpha Jet, mais plutôt d’une version légère d’attaque afin de remplacer le G.91R. En 1972, deux prototypes furent commandés par la France et l’Allemagne, à raison d’un par pays. Le modèle français vola pour la première fois le 26 octobre 1973, et les premiers avions d’essai furent livrés à l’aviation française à la fin de l’année 1977.Au mois de mars 1979, on commença à doter les unités d’entraînement françaises d’Alpha Jet, en remplacement des Lockheed Canadair T-33, et dans un second temps, des Fouga Magister. Les deux principales versions de l’appareil ont été l’Alpha Jet A (« A » mis pour appui), avion d’attaque léger, et l’Alpha Jet E (« E » mis pour école), avion d’entraînement de base et avancé. Le modèle E, qui pouvait remplir la fonction d’avion léger d’attaque, a été produit pour un certain nombre de pays étrangers. Les livraisons du modèle A pour la Luftwaffe ont commencé en 1979 et se sont achevées en 1983, avec 175 exemplaires. L’aviation française a reçu 176 exemplaires entre 1978 et 1985. L’Alpha Jet E est donc un biplace d’entraînement, pouvant effectuer des pointes jusqu’à 927 km/h, avec un plafond opérationnel de 14 000m. Son rayon d’action à basse altitude est de 583km. Je n’ai encore trouvé aucun site permettant de participer à un vol à bord d’un Alpha Jet (bien que ce soit théoriquement possible, étant donné que cet avion a été démilitarisé). Certains sites proposent cependant des vols dans d’autres avions de chasse, comme le Fouga Magister et le L39 Albatros en France, le Mirage en Suisse, ou le Mig 29 en Russie. Suivez le lien pour découvrir de cette expérience de pilote de chasse.

pilote (2)

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2019 Sexy Girl Suffusion theme by Sayontan Sinha